Février 2021 – Message de notre PDG

Février 2021 – Message de notre PDG

L’année 2020 a été une année sans pareille. Malgré plusieurs défis, des développements excitants se produisent au Centre parlementaire, notamment l’introduction de l’infolettre pour tenir les amis du Centre informés.

Nous étions incroyablement occupés à travailler sur plusieurs initiatives importantes alors que la pandémie de COVID-19 continue à lancer des défis importants à nos partenaires et à nous-mêmes. Notre équipe continue de travailler chez elle, s’adaptant à des nouvelles méthodes de travail qui demandent souvent plus de temps et d’efforts, tout en gardant un équilibre entre les responsabilités personnelles et familiales. Je suis sûr que vous pouvez comprendre cela. 

Depuis le début de mon mandat, nous avons renouvelé notre conseil d’administration, lancé un nouveau programme en Ukraine, engagé des nouveaux membres du personnel et contribué à de nombreux dialogues sur l’importance cruciale de la démocratie inclusive. Avec nos partenaires internationaux, nous avons plaidé pour la nécessité de #Défendre la démocratie contre les menaces qui ont été exacerbées par des gouvernements opportunistes et souligné la nécessité de reconnaître l’effet disproportionné que cette crise de santé a sur les femmes et les groupes marginalisés. Nous avons également souligné à plusieurs reprises l’importance d’un soutien accru à la démocratie afin de garantir que la démocratie ne devienne pas une victime de COVID-19.

Par ailleurs, plusieurs nouvelles propositions de programmes ont été élaborées, notamment un programme visant à soutenir la voix politique des femmes dans les réponses à la pandémie au Ghana, au Togo et en Éthiopie; à aider le nouveau Conseil législatif de transition (TLC) au Soudan; et à étendre notre travail pour renforcer la recherche fondée sur des preuves dans les parlements infranationaux au Myanmar.

Depuis juin, nous avons mené plus de 100 entretiens avec les principales parties prenantes afin d’explorer leur perception du Centre, les défis auxquels la démocratie est confrontée, le rôle du Canada dans le secteur de la démocratie et leurs conseils sur les domaines d’engagement prioritaires dans le cadre de notre plan stratégique. Ce fut beaucoup de travail, mais cela nous a permis de renouveler les relations existantes et d’en développer de nouvelles. Nous prévoyons de lancer notre nouvelle stratégie en avril. Nous nous appuyons sur nos succès passés pour renouveler notre organisation et développer de nouveaux domaines de travail. Nous serons un leader canadien et mondial en matière de gouvernance inclusive. 

Le siège du Capitole américain, le 6 janvier, nous a rappelé que nous ne devons jamais considérer la démocratie comme acquise.  Nous sommes convaincus que nos amis américains continueront à faire preuve de résilience et à remédier à certaines lacunes du processus démocratique afin de restaurer la confiance des citoyens.  Nous sommes encouragés par le fait que la nouvelle administration du président Biden prévoit d’organiser un sommet international des démocraties dans le courant de l’année prochaine.  Nous prévoyons de participer pleinement à cette importante occasion de nous réunir avec les démocraties pour nous engager à faire face ensemble aux menaces croissantes qui pèsent sur la démocratie et à continuer à apporter notre soutien aux personnes et aux institutions des pays qui s’efforcent d’améliorer la gouvernance inclusive.

Cordialement,

Tom Cormier, PDG

Retourner à l’Infolettre

 

Pour en savoir plus sur les thèmes abordés ci-dessus et sur d’autres sujets importants pour la démocratie inclusive, suivez-nous sur les médias sociaux (liens ci-dessous) et abonnez-vous à notre infobrief.

Facebook

Twitter

Linkedin