Briefing du projet PASS Ukraine avant le discours historique de Volodymyr Zelensky devant le Parlement du Canada

Briefing du projet PASS Ukraine avant le discours historique de Volodymyr Zelensky devant le Parlement du Canada

Briefing du projet PASS Ukraine avant le discours historique de Volodymyr Zelensky devant le Parlement du Canada

Publiée par notre partenaire, l’Agence d’analyse législative.

Le 15 mars, le président de l’Ukraine, Volodymyr Zelenskyy, s’est adressé au Parlement canadien pour exprimer sa gratitude au Canada pour son soutien total à l’Ukraine pendant la guerre menée par la Fédération de Russie.

Une séance d’information spéciale a été organisée avant le discours du Président de l’Ukraine devant le Parlement canadien. Son objectif était d’échanger des informations pertinentes sur la façon dont l’Ukraine et ses institutions démocratiques continuent de résister à l’agression militaire de la Fédération de Russie. La séance d’information a eu lieu dans le cadre du projet Responsabilité parlementaire du secteur de la sécurité en Ukraine (PASS Ukraine), mis en œuvre conjointement par l’Agence pour les initiatives législatives (Ukraine) et le Centre Parlementaire. Ce projet est possible grâce au soutien du Programme des opérations de paix et de stabilisation (PSOPs) d’Affaires mondiales Canada | Global Affairs Canada.

Gabrielle Bardall, vice-présidente des relations extérieures du Centre parlementaire, a expliqué l’impact dévastateur de l’agression russe sur l’Ukraine et a applaudi les Ukrainiens qui restent unis et fermes face à l’ennemi. Elle a également mentionné que le Canada soutiendra l’Ukraine et ses institutions démocratiques de toutes les manières possibles.

« Il s’agit d’une confrontation mondiale entre l’autoritarisme et la démocratie: entre ceux qui respectent les principes fondamentaux de la souveraineté et de l’autodétermination, et ceux qui ne croient qu’au pouvoir des armes et de la destruction. La guerre en Ukraine est aussi notre combat. Parce que l’Ukraine se bat pour l’avenir de la démocratie, de la liberté et de la paix. Aujourd’hui, chacun d’entre nous ici est profondément reconnaissant pour le courage et la force des hommes et des femmes ukrainiens qui aujourd’hui, au risque de tous, défendent l’Ukraine », a déclaré le Dr. Bardall.

A son tour, Oleksandr Zaslavskyy, directeur du département analytique de l’Agence pour les initiatives législatives (Ukraine), a déclaré que malgré la loi martiale et la menace constante sur la vie humaine, toutes les autorités publiques continuent à travailler.

« Depuis l’imposition de la loi martiale dans le pays, la Verkhovna Rada s’est réunie trois fois. L’institution au cœur de la démocratie ukrainienne doit travailler. La Verkhovna Rada est une garantie de l’autorité légitime de l’Ukraine. L’arrêt de son travail entraînera une crise politique sans précédent, la division et la désorganisation. En cas d’arrêt de son travail, la capacité de l’armée et de l’État ukrainiens à offrir une résistance organisée sera remise en question », Oleksandr Zaslavskyy a expliqué l’importance de l’activité parlementaire en temps de guerre.

Tom Cormier, PDG du Centre parlementaire, a également exprimé son soutien à l’Ukraine et assuré que le Centre parlementaire reste un partenaire fiable pour la Verkhovna Rada et la société civile en Ukraine.

« Malgré l’agression non provoquée de la Russie, la Verkhovna Rada reste un pilier solide de l’État, montrant au monde la valeur de la démocratie et la résistance du peuple ukrainien. Je partage le point de vue selon lequel la démocratie et l’Ukraine prévaudront« , a résumé Tom Cormier lors du briefing.

Après le briefing, alors qu’il représentait le Président de l’Ukraine Volodymyr Zelenskyy, Justin Trudeau, le Premier ministre du Canada, a déclaré que le Canada sera toujours un ami de l’Ukraine.

« La liberté, la justice, la vérité, les droits de l’homme et l’ordre international sont les valeurs que vous défendez au péril de votre vie. Vous nous rappelez que les amis sont toujours plus forts ensemble. Le Canada continuera de soutenir l’Ukraine en lui fournissant de l’équipement militaire et une aide financière et humanitaire. Nous serons là pour aider à reconstruire l’Ukraine une fois l’agresseur repoussé », a déclaré le PM Justin Trudeau.

 

Dans son discours devant le Parlement canadien, le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy a remercié le Canada pour son partenariat crédible et son soutien à long terme, mais a noté que des efforts supplémentaires sont nécessaires pour établir la paix en Ukraine, tant de la part des Ukrainiens que de la communauté internationale.

« Le Canada a toujours été, est et, j’en suis sûr, sera notre partenaire fiable. Vous êtes venus à notre secours dès que nous l’avons demandé. Mais malheureusement, la guerre continue. Nous devons faire plus pour la paix. Faire plus pour arrêter la Russie, pour protéger l’Ukraine et l’Europe du mal absolu qui détruit tout: les monuments commémoratifs, les églises, les écoles, les hôpitaux, les quartiers et toutes nos entreprises. Nous ne demandons pas grand-chose. Nous demandons la justice. Nous demandons un soutien réel qui nous aidera à survivre et à sauver nos vies », a déclaré le président de l’Ukraine.

Les institutions d’État de l’Ukraine et les organisations de la société civile, y compris l’Agence pour les initiatives législatives, continuent de travailler presque jour et nuit, s’approchant quotidiennement de la victoire de l’Ukraine sur l’ennemi. Ils sont convaincus que l’Ukraine résistera.

Étiquettes : , , ,