Gabrielle Bardall

Vice-présidente chargée des relations extérieures

Dr Gabrielle Bardall est à la tête d’EngageParlDiplo, le point de rencontre novateur des décideurs et des diplomates pour discuter des enjeux politiques essentiels, présenté en partenariat avec l’Université Carleton. Dans son rôle de Vice-présidente chargée des relations extérieures, elle met en valeur la vocation du Centre parlementaire, fer de lance de la démocratie canadienne à l’échelle mondiale, en enrichissant les partenariats stratégiques, en élaborant des programmes de pointe et en veillant particulièrement à la portée humaine des programmes internationaux du Centre parlementaire. Gabrielle est responsable des initiatives de recherche appliquée et d’innovation du Centre parlementaire.

Avant ses débuts au Centre parlementaire en 2021, Gabrielle avait déjà lancé son propre cabinet de conseil, Herizon Democracy, où elle offrait à des clients du monde entier des conseils en matière d’élections et de démocratie, dans le respect de l’égalité et de l’autonomisation des genres. Depuis presque 20 ans, elle a œuvré avec des organisations de premier plan pour concrétiser cette vision dans plus de 60 pays, notamment le Centre Carter, le Conseil de l’Europe, DRI, l’Académie Folke Bernadotte, IFES, International IDEA, l’Union interparlementaire, IRI, NDI, ONU Femmes, ONU-DPKO, PNUD, USIP et la Westminster Foundation for Democracy. Elle est diplômée de l’Université McGill (BA), de Sciences-Po Paris (MA) et de l’Université de Montréal (PhD). Elle a obtenu la Congressional Fellowship de l’American Political Science Association et la bourse de recherche doctorale Pierre Elliott Trudeau pour ses travaux sur la démocratisation comparative. Le plus précieux titre professionnel de Gabrielle est celui de « maman » de ses jeunes jumeaux.  Elle partage actuellement son quotidien entre Ottawa et Halifax.

Ivo Balinov

Directeur, Développement des programmes et partenariats

Depuis son arrivée au Centre en 2003, Ivo Balinov dresse et dirige des initiatives axées sur le renforcement de la gouvernance démocratique inclusive dans des environnements politiques complexes à travers plus de 25 pays en Afrique, en Asie, en Amérique et en Europe de l’Est. En tant que Directeur du Développement des programmes et partenariats, il coordonne actuellement le développement de nouveaux programmes dans le monde entier et dirige la programmation du Centre en Asie et en Europe. Ivo est titulaire d’une maîtrise en études européennes de l’Université Carleton, à Ottawa. Son engagement à faire la différence dans son domaine de travail est fondé sur la compréhension que la gouvernance démocratique durable repose sur des relations fonctionnelles et constructives entre les citoyens, la société civile locale, et les institutions de gouvernance. Il considère que l’autonomisation des groupes marginalisés pour qu’ils puissent prendre part au processus de prise de décision est une condition préalable au développement, à la paix et à la stabilité.

Edith Gingras

Directrice régionale, Afrique/MENA

Edith Gingras arrive avec plus de 25 ans d’expérience professionnelle, notamment dans la conception de programmes multi-pays en gouvernance locale et au sein des communautés tant canadiennes, africaines et asiatiques. Ceux-ci ont contribué à modifier des processus législatifs, de gouvernance, et à soutenir la décentralisation, ainsi qu’à accroître la transparence et à renforcer des stratégies de développement économique en collaboration avec les gouvernements locaux, régionaux et nationaux. Fervente partisane du leadership visionnaire, des politiques de prise en charge publique et de la prise de décision participative, elle croit fermement aux programmes qui favorisent l’empowerment économique et politique des femmes qui créent des opportunités pour les populations marginalisées à participer à la gouvernance démocratique.

Lola Giraldo

Directrice des opérations

En tant que Directrice des opérations du Centre, Lola Giraldo assure la gestion organisationnelle et supervise les opérations quotidiennes du Centre. Avant de rejoindre le Centre en 2003 en tant que coordinatrice Web et informatique, Lola enseigne pendant huit ans, développant des solutions de programmes et de formation pour aider divers étudiants et professionnels à s’adapter à l’utilisation de nouveaux outils. Lola est titulaire d’une licence en ingénierie des systèmes de l’Universidad Autonoma de Manizales, en Colombie. Depuis son arrivée au Canada, elle a occupé plusieurs postes au sein du Centre, allant de l’apport de son expertise en matière de gestion informatique, d’analyse commerciale, à la formation et au renforcement des capacités. Aujourd’hui, Lola est responsable des systèmes d’information pour les différents projets de développement international mis en œuvre par le Centre. Lola croit en l’importance de faire progresser la démocratie en réunissant les principales parties prenantes pour discuter, proposer et mettre en œuvre des solutions innovantes afin de mieux aborder les questions clés qui touchent toutes les parties de la société.

Stéphane Courtemanche

Directeur, Burkina Faso

Stéphane Courtemanche est le Directeur des programmes du Centre parlementaire. Il amène avec lui plus de 30 ans d’expérience en gouvernance à l’international et au Canada. Depuis 2018, l’expertise de Stéphane en matière de développement et de dialogue organisationnel contribue grandement au Centre. Ses compétences en matière de transformation des conflits et de facilitation des conversations difficiles sont particulièrement précieuses pour naviguer dans les régions affectées par les conflits. Ce sont d’ailleurs ces expériences qui l’ont convaincu de l’importance du travail des parlementaires dans le dispositif de gouvernance d’un pays. Les parlements permettent d’établir des cadres de dialogue paritaire avec la société civile qui facilitent la résolution de conflits à long terme. Stéphane est titulaire d’un premier cycle universitaire en management et d’un 2 e cycle en développement international auprès de l’Université d’Ottawa. Il compte aussi à son actif l’Études conflits à l’Université St-Paul et la médiation/négociation à l’Institut canadien de résolution des conflits.

Dr. Rasheed Draman

Conseiller technique senior

Dr Rasheed Draman possède une grande expérience et de vastes connaissances dans le domaine du développement international qui se sont avérées inestimables pour les efforts de notre équipe en Afrique. Il obtient son doctorat en sciences politiques à l’université Carleton. Sa carrière au sein du Centre débute en 2004 lorsque notre bureau au Ghana, qui accueillera par la suite les principaux réseaux de lutte contre la corruption comme l’APNAC et la WAAPAC, ouvre ses portes sous sa supervision. Cette relation s’est développée lorsqu’il a pris le rôle de directeur de nos programmes africains en 2006. Au cours de sa carrière, Dr Draman collabore avec plusieurs grandes agences de développement canadiennes ainsi qu’avec le Programme des Nations unies pour le développement, la Banque mondiale, et des ONG réputées comme la Westminster Foundation et International IDEA. Sa carrière universitaire est tout aussi impressionnante, puisqu’il a enseigné à l’université Carleton, a été conférencier invité à l’université Harvard et est devenu membre auxiliaire du corps enseignant de l’université McGill.

Amidou Yonaba

Conseiller technique national

Ayant fondé YONS ASSOCIATES en 1998, Amidou Yonaba s’occupe depuis 20 ans de développement des ressources humaines, de développement organisationnel et institutionnel et de planification stratégique. En 2016, Amidou devient membre distingué du Centre parlementaire et travaille comme conseiller principal pour le Projet d’appui à la démocratie au Burkina Faso (PADEB), et conseiller technique national pour le Programme commun d’appui à l’Assemblée nationale du Burkina Faso (PROCAB). En tant que consultant, il travaille avec des gouvernements à travers l’Afrique de l’Ouest ainsi qu’avec plusieurs institutions sous-régionales ouest-africaines comme la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), l’Autorité du bassin du Niger (ABN), le Comité interétatique de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) et le Centre régional pour l’eau potable et l’assainissement ou CRÉPA, entre autres.

Kana Shankar

Comptable sénior

Kana Shankar travaille au Centre parlementaire depuis novembre 2009. Sous l’autorité de notre équipe de direction, il est responsable de la comptabilité financière du Centre sur l’ensemble du cycle, ce qui comprend la comptabilité des projets, l’amélioration et l’automatisation des processus, les rapports analytiques, ainsi que la paie et les rapports statutaires externes. Auparavant, Kana a occupé divers postes en finance et en comptabilité pour différents fabricants de haute technologie. Kana est convaincu que la technologie sera la clé d’un processus décisionnel et d’une gouvernance démocratiques et inclusives dans le futur. Kana est un expert-comptable canadien depuis 20 ans et est titulaire d’un diplôme de génie civil de l’Université de Peradeniya, au Sri Lanka. 

Anastasiya Shtaltovna, PhD

Chargé de programme et de communication

Anastasiya Shtaltovna rejoint le Centre parlementaire en tant que chargée de programme et de communication en novembre 2020. Avant cela, elle participe à une série de projets de développement international et de recherche axés sur le développement durable, la connaissance et l’innovation, le développement économique local et la gouvernance en Europe, en Asie centrale et en Afrique subsaharienne. Anastasiya est titulaire d’un doctorat en études du développement de l’université de Bonn, d’un master international en développement rural décerné par l’université de Gand et l’université Humboldt de Berlin, et d’une maîtrise en gestion de l’université nationale agraire de Kiev. Au cours de sa carrière, Anastasiya a travaillé pour deux instituts de haut niveau en Allemagne et au Canada (le Centre d’études internationales de Montréal (CÉRIUM) et le Centre de recherche sur le développement (ZEF) de l’université de Bonn). Elle a fourni des services de conseil aux agences de développement allemande et américaine (GIZ et USAID). Les résultats de son travail ont été diffusés par le biais de publications, de conférences internationales et d’une communication directe avec des partenaires locaux et internationaux. Au Centre, Anastasiya soutient les activités du projet “Accountability for the Security Sector in Ukraine” et du projet “Soutien au Parlement d’Arménie”. En outre, elle est impliquée dans des activités de communication et de réflexion dans toute l’organisation. Anastasiya croit fermement que des institutions démocratiques inclusives sont cruciales pour le développement durable, la paix et pour permettre à tous les membres de la société d’atteindre leur plein potentiel.