Gabrielle Bardall

Vice-présidente chargée des relations extérieures

Dr Gabrielle Bardall est à la tête d’EngageParlDiplo, le point de rencontre novateur des décideurs et des diplomates pour discuter des enjeux politiques essentiels, présenté en partenariat avec l’Université Carleton. Dans son rôle de Vice-présidente chargée des relations extérieures, elle met en valeur la vocation du Centre parlementaire, fer de lance de la démocratie canadienne à l’échelle mondiale, en enrichissant les partenariats stratégiques, en élaborant des programmes de pointe et en veillant particulièrement à la portée humaine des programmes internationaux du Centre parlementaire. Gabrielle est responsable des initiatives de recherche appliquée et d’innovation du Centre parlementaire.

Avant ses débuts au Centre parlementaire en 2021, Gabrielle avait déjà lancé son propre cabinet de conseil, Herizon Democracy, où elle offrait à des clients du monde entier des conseils en matière d’élections et de démocratie, dans le respect de l’égalité et de l’autonomisation des genres. Depuis presque 20 ans, elle a œuvré avec des organisations de premier plan pour concrétiser cette vision dans plus de 60 pays, notamment le Centre Carter, le Conseil de l’Europe, DRI, l’Académie Folke Bernadotte, IFES, International IDEA, l’Union interparlementaire, IRI, NDI, ONU Femmes, ONU-DPKO, PNUD, USIP et la Westminster Foundation for Democracy. Elle est diplômée de l’Université McGill (BA), de Sciences-Po Paris (MA) et de l’Université de Montréal (PhD). Elle a obtenu la Congressional Fellowship de l’American Political Science Association et la bourse de recherche doctorale Pierre Elliott Trudeau pour ses travaux sur la démocratisation comparative. Le plus précieux titre professionnel de Gabrielle est celui de « maman » de ses jeunes jumeaux.  Elle partage actuellement son quotidien entre Ottawa et Halifax.

Ivo Balinov

Directeur régional, Asie et Europe

Depuis son arrivée au Centre en 2003, Ivo Balinov dresse et dirige des initiatives axées sur le renforcement de la gouvernance démocratique inclusive dans des environnements politiques complexes à travers plus de 25 pays en Afrique, en Asie, en Amérique et en Europe de l’Est. En tant que Directeur du Développement des programmes et partenariats, il coordonne actuellement le développement de nouveaux programmes dans le monde entier et dirige la programmation du Centre en Asie et en Europe. Ivo est titulaire d’une maîtrise en études européennes de l’Université Carleton, à Ottawa. Son engagement à faire la différence dans son domaine de travail est fondé sur la compréhension que la gouvernance démocratique durable repose sur des relations fonctionnelles et constructives entre les citoyens, la société civile locale, et les institutions de gouvernance. Il considère que l’autonomisation des groupes marginalisés pour qu’ils puissent prendre part au processus de prise de décision est une condition préalable au développement, à la paix et à la stabilité.

Victor Awogbemi

Tant qu'analyste des systèmes d'information

Victor est en quatrième année d’informatique à l’Université d’Ottawa. Cet été, il fera partie de l’équipe Africa/MENA en tant qu’analyste des systèmes d’information. Dans ses temps libres, il aime lire, regarder des anime ou la télévision, la photographie et les jeux vidéo.

Hailey Clarke

Agent de soutien à la recherche et aux projets, Afrique et MENA.

Hailey Clarke se joint au Centre parlementaire à titre Agent de soutien à la recherche et aux projets, Afrique et MENA. Hailey Clarke est titulaire d’un baccalauréat spécialisé en sciences politiques de l’Université de la Colombie-Britannique et étudiante entrant en maîtrise en études du développement à l’Université d’Oxford. Elle est chargée de recherche junior à l’Association de l’OTAN du Canada, cofondatrice de Canadian Undergraduate Policy Competition, et a été sélectionnée pour représenter l’Université de la Colombie-Britannique au Sommet international des partenaires de l’Université d’Osaka en 2021. Elle a été publiée dans le Journal of East Asian Studies et a reçu le prix de la famille Goel en sciences politiques pour son dossier universitaire et de recherche exceptionnel. Dans ses études, Hailey s’intéresse à l’examen des mouvements populaires qui luttent contre l’injustice sociale, économique et climatique. Au-delà des études, Hailey se passionne pour l’égalité des sexes, la résilience démocratique, le développement durable et l’aide à la création d’une société équitable qui donne à tous les moyens d’agir.

Dzifa Dravi

Chargée de projet pour ILPSG, Afrique/MENA

Dzifa Dravi rejoint le Centre parlementaire en mars 2022 en tant que Chargée de projet pour ILPSG, Afrique/MENA. Sous la responsabilité de la directrice régionale, Afrique et MENA, elle est chargée de superviser la mise en œuvre des activités du projet Législatures inclusives pour des politiques sensibles au genre (ILPSG). Auparavant, Dzifa a travaillé dans diverses organisations à but non lucratif et non gouvernementales sur des projets internationaux couvrant 3 continents (l’Afrique, l’Asie et l’Amérique latine) et des programmes nationaux financés par le gouvernement du Canada. Dzifa est titulaire d’un baccalauréat spécialisé en sciences politiques de l’université de Carleton. Dzifa est convaincu que pour que le développement soit durable, il doit être inclusif et réactif. Indépendamment de la communauté et de la région; l’engagement, la participation et l’apport des filles, des femmes, des garçons et des hommes à tous les niveaux de la société sont fondamentaux pour la qualité de vie de chaque individu.

Edith Gingras

Directrice régionale, Afrique/MENA

Edith Gingras arrive avec plus de 25 ans d’expérience professionnelle, notamment dans la conception de programmes multi-pays en gouvernance locale et au sein des communautés tant canadiennes, africaines et asiatiques. Ceux-ci ont contribué à modifier des processus législatifs, de gouvernance, et à soutenir la décentralisation, ainsi qu’à accroître la transparence et à renforcer des stratégies de développement économique en collaboration avec les gouvernements locaux, régionaux et nationaux. Fervente partisane du leadership visionnaire, des politiques de prise en charge publique et de la prise de décision participative, elle croit fermement aux programmes qui favorisent l’empowerment économique et politique des femmes qui créent des opportunités pour les populations marginalisées à participer à la gouvernance démocratique.

Kana Shankar

Comptable sénior

Kana Shankar travaille au Centre parlementaire depuis novembre 2009. Sous l’autorité de notre équipe de direction, il est responsable de la comptabilité financière du Centre sur l’ensemble du cycle, ce qui comprend la comptabilité des projets, l’amélioration et l’automatisation des processus, les rapports analytiques, ainsi que la paie et les rapports statutaires externes. Auparavant, Kana a occupé divers postes en finance et en comptabilité pour différents fabricants de haute technologie. Kana est convaincu que la technologie sera la clé d’un processus décisionnel et d’une gouvernance démocratiques et inclusives dans le futur. Kana est un expert-comptable canadien depuis 20 ans et est titulaire d’un diplôme de génie civil de l’Université de Peradeniya, au Sri Lanka. 

Anastasiya Shtaltovna, PhD

Chargé de programme et de communication

Anastasiya Shtaltovna rejoint le Centre parlementaire en tant que chargée de programme et de communication en novembre 2020. Avant cela, elle participe à une série de projets de développement international et de recherche axés sur le développement durable, la connaissance et l’innovation, le développement économique local et la gouvernance en Europe, en Asie centrale et en Afrique subsaharienne. Anastasiya est titulaire d’un doctorat en études du développement de l’université de Bonn, d’un master international en développement rural décerné par l’université de Gand et l’université Humboldt de Berlin, et d’une maîtrise en gestion de l’université nationale agraire de Kiev. Au cours de sa carrière, Anastasiya a travaillé pour deux instituts de haut niveau en Allemagne et au Canada (le Centre d’études internationales de Montréal (CÉRIUM) et le Centre de recherche sur le développement (ZEF) de l’université de Bonn). Elle a fourni des services de conseil aux agences de développement allemande et américaine (GIZ et USAID). Les résultats de son travail ont été diffusés par le biais de publications, de conférences internationales et d’une communication directe avec des partenaires locaux et internationaux. Au Centre, Anastasiya soutient les activités du projet « Accountability for the Security Sector in Ukraine » et du projet « Soutien au Parlement d’Arménie ». En outre, elle est impliquée dans des activités de communication et de réflexion dans toute l’organisation. Anastasiya croit fermement que des institutions démocratiques inclusives sont cruciales pour le développement durable, la paix et pour permettre à tous les membres de la société d’atteindre leur plein potentiel.